5 clés pour optimiser un post Facebook

Les réseaux sociaux et notamment Facebook sont des outils indispensables pour la stratégie de communication et de marketing des professionnels. Mais il faut savoir publier des posts qui attireront efficacement l’attention des utilisateurs. Voici 5 informations essentielles qui vous permettront d’optimiser vos publications sur Facebook.

LES JOURS DE PUBLICATION
Sachez qu’il vaut mieux éviter les jours de pointe, durant lesquels d’autres créateurs publient énormément. Par exemple, le lundi et le mardi sont beaucoup plus exploités que les jours de week-end. Dans les statistiques de vos pages vous pouvez accéder à un graphique qui indique quels jours ont recueillis le plus de vues sur vos publications.
Kissmetric

Une fréquence de publication de 1 à 2 fois par semaine entraîne une augmentation du taux d’engagement de 40%.
Une fréquentation de 1 à 4 fois par semaine entraîne une augmentation du taux d’engagement de 71%.

LES HEURES DE PUBLICATION
Le graphique indique également la fréquentation de vos publications par plages horaires. En connaissant les jours et les heures qui attirent le plus de vues pour vos publications Facebook, vous pourrez ajuster votre stratégie. Sinon, le matin de 10h à 13h est généralement le créneau le plus populaire auprès des créateurs de contenus, il vaut peut être mieux privilégier un autre créneau que celui-ci pour se démarquer de la concurrence.
LES TYPES DE CONTENU
Certains contenus génèrent davantage d’interactions c’est-à-dire de vues, clics, commentaires, likes et partages, que d’autres. C’est le cas des contenus visuels. Selon une étude de Kissmetrics, les photos obtiennent 104% de commentaires supplémentaires ainsi que 84% de clics sur les liens en plus. De ce fait, si vous publiez un texte, il vaut mieux l’accompagner d’une photo. Concernant les vidéos, celles-ci sont favorisées par le nouvel algorithme de Facebook (News Feed Algorithm) donc vos contenus vidéos auront plus de chances de s’afficher dans le fil d’actualité des utilisateurs.
LES INTERACTIONS
Les interactions concernent tous les retours des utilisateurs à une publication, cela commence par une vue d’un utilisateur et cela peut se terminer par un partage du post sur son profil. L’algorithme de Facebook privilégie également les publications qui génèrent des interactions. Il est alors fondamental de faire réagir vos fans Facebook pour que vos publications apparaissent sur leur fil d’actualité. Comme nous l’avons dit précédemment, les contenus visuels dynamisent la page et attirent beaucoup plus l’intérêt des utilisateurs mais il y a d’autres stratégies pour générer des interactions. Vous pouvez par exemple poser des questions à la fin de vos posts afin que les internautes y répondent en commentaires, ce qui augmentera le taux d’engagement du post en question. Vous pouvez également organiser des jeux concours, les internautes sont toujours friands de ce type d’événement et en plus d’y participer, ils aiment en parler.

Enfin, les fonctionnalités du call-to-action permettent d’insérer un bouton d’action à un post. En proposant de cliquer sur ce bouton vous pourrez choisir de proposer à l’utilisateur de le rediriger vers une autre page, d’aimer la page Facebook, d’effectuer un achat ou encore de s’inscrire via un formulaire. Le call-to-action implique l’utilisateur et vous permettra d’obtenir des informations, des visites sur votre site ou de nouvelles conversions.

LE PROFIL DES ABONNÉS
Pour affiner votre stratégie de publication, il est important de cibler des profils bien précis. Servez-vous des statistiques concernant le profil démographique de votre audience. Vous pourrez ainsi redéfinir votre ciblage en fonction des caractéristiques qui ressortent le plus

Ces 5 informations vous permettront de booster vos publications et de faire en sorte d’améliorer leur portée. N’hésitez pas à contacter Socially Performing pour tout autre conseil concernant l’utilisation des #réseaux sociaux dans le cadre de votre stratégie marketing.

NOS SERVICES RÉSEAUX SOCIAUX

YOUR COMMENT

Loading ...