Les principes et le fonctionnement de la guérilla marketing

La guérilla marketing est un concept marketing de l’écrivain américain Jay Conrad Levinson qui se décline en différentes stratégies marketing utilisées par les entreprises disposant d’un petit budget. Cette technique commerciale peut être utile dans la gestion de votre image. 

La guerilla marketing se rapproche alors de la pratique du street marketing. En effet, le but est de réaliser des actions ciblées et créatives dans la rue ou dans certains lieux publics plutôt qu’une large campagne afin de se différencier de ses concurrents. La guérilla marketing reste une pratique peu conventionnelle qui demande beaucoup d’imagination dans le but d’interpeller les consommateurs et d’ainsi laisser un souvenir marquant concernant votre entreprise.

Toutefois, cette pratique frôle parfois l’illégalité étant donné que le street marketing est régi par plusieurs lois. Les opérations de guérilla marketing peuvent parfois entrainer des poursuites pour leurs messages provocants. Une pratique à double tranchant que vous devez soigneusement mener afin d’accroître votre notoriété. 

Le gros avantage de cette pratique est le fait qu’elle ne nécessite pas de dépenses extravagantes. C’est la solution idéale pour les sociétés qui souhaitent promouvoir leur activité à faible coût.  Affiches, tags, tournages, objets ou encore personnes faisant partie du décor, les techniques sont diverses et variées pour séduire les publics et marquer les esprits. Quatre principales stratégies ressortent ainsi :

  • Ambush Marketing (marketing embusqué) : Il s’agit du fait d’intervenir durant un événement afin de capter l’attention sur son activité. Le but du marketing embusqué étant de se rendre visible lors de l’événement et d’ainsi promouvoir son entreprise sans avoir à demander l’autorisation pour cette intervention.

  • Viral Marketing (marketing viral) : Faire en sorte que les destinataires de l’offre promeuvent le produit ou le service notamment en créant du buzz. Internet est ainsi très utile pour le marketing viral avec une diffusion exponentielle des messages de la part des utilisateurs.

  • Stealth marketing (marketing furtif) : Communiquer sur sa marque en dissimulant la source du message. L’objectif du marketing furtif d’utiliser les forums, les avis clients, les réseaux sociaux et autres sites pour diffuser des informations sur une entreprise sans montrer que ses informations proviennent de l’entreprise elle-même. C’est une technique à utiliser avec précaution afin de ne pas diffuser une image négative en cas de découverte du pot aux roses.

  • Ambient marketing (marketing ambiant) : Promouvoir sa marque en entrant en interaction avec le public dans un lieu public. Avec le marketing ambiant il faut cibler un public particulier et de cibler le lieu dans lequel il se trouvera pour proposer une action publicitaire en corrélation avec cette cible.
Exemple de guerilla marketing – McDonald’s par TBWA Switzerland

De ce fait, la guérilla marketing est une excellente pratique pour se faire connaître et ainsi espérer générer plus de ventes. L’important est de faire preuve d’originalité et de proposer une stratégie adaptée à la cible que l’on souhaite atteindre.

CONTACTEZ-NOUS

YOUR COMMENT

Loading ...